Thaïlande – J6 – Phitsanuloke / Sukhothai / Phrae

Visite de Sukhothai (Bouddha en Marche).

Vendeuse de fruits devant Sukhothai
Sukhothai

Sukhothai a reçu le nom poétique de « Naissance du bonheur » à sa fondation en 1240.
C’est une synthèse parfaite entre les influences hindoues, khmères et cinghalaises. La ville fut construite sur l’emplacement d’une ancienne forteresse khmère.

Tondeuse à Sukhothai
Nénuphar & libellule

Elle fut la première capitale du Siam (1257-1379). Visite des ruines de cet ancien royaume (immense parc archéologique s’étendant sur des kilomètres), l’un des sites les plus prestigieux de Thaïlande : le Wat Mahathat érigé par le premier Roi de Sukhothai et restauré en 1345 par le Roi Lï Thai, le Wat Sa Sri , élevé au milieu d’un lac artificiel, est l’un des temples les plus poétiques de Sukhothai, avec son Bouddha assis monumental, le Wat Si Chum, érigé au XVème siècle, il renferme un Bouddha assis de 15 mètres de hauteur.

Nénuphar & libellule
ATM mobile (Distributeur mobile)

Un escalier dissimulé dans le mur d’enceinte, permettait au Roi d’atteindre le sommet de la statue, et d’haranguer ses troupes avant les batailles.
Visite également du Wat Si Sawai, qui était à son origine un sanctuaire hindouiste au XIIème siècle dédié à Shiva. Son architecture khmère et ses décorations en stuc se rattachent au style Lopburi.

Wat Si Chum
Wat Si Chum

Après les visites, transfert en tracteur pour un déjeuner de cuisine locale chez l’habitant. Déjeuner chez « l’habitant », qui était très bien équipé !
D’ailleurs c’est le point de ralliement d’autres tours operator ! Rien de typique ! Super…

Moto à bascule
« Tracteur bus »

Arrêt au Bouddha couché.

Bouddha couché

Visite d’une maison thaï (« Baan Prathup Jai ») construite en bois de teck et comprenant 130 piliers.

Puis balade en cyclo pousse à Phrae…
Visiblement ça n’a rien de local ou plutôt d’un autre temps…(comme nos chauffeurs) puisque tous les locaux rigolent en nous voyant !
Encore un truc pour touriste:/

Cyclo pousse

Nous irons au marché, dans le centre de Phrae, c’est l’effervescence. Une chose nous fait sourire, c’est le nombre de scooter garés, et surtout ces derniers ont tous la clé sur le contact ! Et personne ne les vole ! Chose impensable en France !

Piments à vendre !
Stand au marché
Poissonnerie du marché
Le boucher
Marché de Phrae
Marché de Phrae

Suite : J7 – Phrae, Phra Yao, Chiang Rai

Un commentaire sur “Thaïlande – J6 – Phitsanuloke / Sukhothai / Phrae

Laisser un commentaire