J8 – Tour de Corse – Corte / Ghisonaccia

Aujourd’hui, le temps est au gris. Nous avons bien dormi. Le camping de Peridundellu est pas mal du tout…et les sanitaires étaient propres….ça change de certains campings. Nous prenons la route et la pluie commence a tomber !

Après une vingtaine de kilomètres, nous sortons de la nationale pour une petite route plein de petits virages mais dont l’état laisse une nouvelle fois à désirer….et encore plus sous la pluie.
La vue pourrait être sympa si le temps n’était pas couvert…et surtout si l’on ne croisait pas des décharges sauvages ! Quel dommage d’avoir de si beaux paysages pour ne pas les préserver.

Route corse
Route corse
Route corse

Nous nous arrêtons à La Porta. On y trouve une jolie église, l’Église St Jean Baptiste. L’intérieur est coloré. C’est drôle, les églises en Corse que l’on a vu ont peu ou pas de vitraux. Elles sont donc assez sombres. L’atmosphère y est donc particulière.

Eglise Saint-Jean-Baptiste
Intérieur de l’ Église Saint-Jean-Baptiste

Nous nous rendons ensuite à la ruine du couvent Saint-Francois. L’histoire de ce dernier est intéressante mais la ruine en soit n’a rien d’exceptionnel.

Ruines du couvent Saint-François
Ruines du couvent Saint-François

Avant de reprendre la nationale, nous déjeunons au restaurant l’Ardoise à Folelli. Un petit menu corse pas trop cher (17 euros, entrée + plat + dessert) et très bon. Nous avons pu goûter entre autre la charcuterie corse. Miam 🙂

Assiette de charcuterie – L’Ardoise à Folelli
Côtelettes d’agneau – L’Ardoise à Folelli

Ensuite, direction Aleria, nous essayons d’aller à l’étang de Diane qui, soit disant est joli. Après 3 kms de gymkhana, nous entrapercevons l’étang qui n’a rien de plus qu’un lac du Morvan par exemple.

Nous repartons sur Aleria pour voir le fort…et comme il faut se garer assez loin, nous abandonnons l’idée en nous disant que le dernier étang à voir, l’étang d’Urbino, vaudra le coup. Comment dire…? Un lac avec des montagnes au loin. Bon, ben pas de bonne surprise….ça reste un lac.

Parking pour le Fort d’Aleria
Étang d’Urbino
Étang d’Urbino

Nous décidons de rejoindre notre camping de Ghisonaccia, l’Arinella Bianca, après une étape qui n’a rien d’exceptionnel….on appellera ça une étape de transition.

Camping de l’Arinella Bianca – Ghisonaccia
Camping de l’Arinella Bianca – Ghisonaccia

L’hébergement :

Le camping l’Arinella Bianca à Ghisonaccia : L’accueil est froid. Le camping est immense, plutôt bien agencé. Les emplacements sont bien délimités (haies d’arbustes et arbres) et suffisamment grands. Il y a de nombreux sanitaires, c’est propre. Le camping possède 2 piscines dont une chauffée. Le camping est juste à côté de la plage. Aucune contre-indications pour y retourner. En terme de prix : 19,20 € (avec la carte ACSI : pour une nuit, 2 personnes, une tente 3 places, 2 motos et le raccordement à l’électricité).

Les points d’intérêts de la sortie :

  • Asco: Au pied du Monte-Cinto (« le toit de la Corse »)
  • La Porta : Église Saint-Jean Baptiste et son campanile
  • Piedicroce : Couvent d’Alesani
  • Aléria : Étang de Diana
  • Ghisonaccia : Étang d’Urbino

Roadbook :

Suite : J9 – Tour de Corse – Ghisonaccia / Porto-Vecchio

Un commentaire sur “J8 – Tour de Corse – Corte / Ghisonaccia

Laisser un commentaire