J1 – Arrivée à Dubrovnik et visite d’Herceg Novi

Le jour du départ est arrivé.
Nous allons découvrir une destination où j’ai l’impression que peu de monde dans mon entourage connait…où même souhaite connaitre. Pourtant les photos sur internet donne l’impression d’un joli pays…on verra bien !

Ce matin, réveil à 4H (pour un départ à 4h30) autant dire que ça pique un peu !
Nous avons peu dormi…nous avons fait les bagages en rentrant du boulot, donc évidemment, ça n’a pas pris 5 minutes !

Nous avions rendez-vous à 5h30 à l’aéroport de CDG (terminal 3) au comptoir de Top of travel (notre voyagiste).
Le départ de l’avion Enter Air devait être à 7h30, mais a eu près de 30 minutes de retard…pas grave c’est les vacances… le clan du 3ème âge (dans notre avion) commençait à se poser pas mal de questions 😉

Avion Enter Air à CDG

Le voyage a été sympa, même si nous avons pas mal navigué entre les sièges puisque Fred et moi n’étions pas côte à côte (merci à la dame à l’eregistrement).
Heureusement, le vol était court (2h).

Par contre, on pourrait parler de l’atterrissage à Dubrovnik !
Est-ce lié au contexte du lieu (entre 2 petites montagnes) ou autre ? Autant dire qu’on a bien été secoué !
L’avion perdait de l’altitude violemment puis se stabilisait (voir remontait), puis repiquait, puis restabilisait…puis, droite gauche…comme une descente de paliers…version crabe. Autant dire qu’il fallait avoir le cœur bien accroché…le fait d’être arrivé nous a quelque peu rassuré.

Arrivée à Dubrovnik

Concernant l’aéroport de Dubrovnik, il n’est pas bien grand…2 tapis roulants pour récupérer les bagages…ça change de Frankfort.
Une fois les bagages récupérés, nous cherchons le stand de notre loueur de voiture.
Pendant que Fred cherche, je file au distributeur de billets…sauf qu’en Croatie (qui fait partie de l’Union Européenne), on paie en kunas (prononcé « konasse », 1€ = environ 7,5 Kunas)…
Nous l’apprendrons par la suite, la monnaie est l’Euro au Monténégro, alors que ce dernier n’est pas dans l’Union Européenne…cherchez l’erreur 😉

Après 10 minutes de recherche, nous sortons de l’aéroport et nous rendons au fond du parking de ce dernier pour y trouver le fameux stand Uni-Rent (notre loueur).
La voiture louée était de classe économique (type Chevrolet Spark)…80,40€ la semaine, réservation faite depuis le site Auto-Escape. Pour passer la frontière monténégrine avec la voiture de location, il fallait payer 37,50€ en sus.
Donc un total de 117,90€…pas cher pour une semaine, surtout quand on sait que nous avons été surclassés, et avons récupéré une Ford Fiesta de 2014 (juillet)…donc quasi neuve !

Une fois les formalités faites, nous prenons la route en direction d’Herceg Novi. Notre itinéraire passe par la D8, et donc par le poste frontière de Karasovici. 45 minutes d’attente à ce poste…on aurait dû passer par le sud (en passant par la 516).

Frontière monténégrine – Karasovici
Frontière monténégrine – Karasovici

Ça fait bizarre de retrouver des frontières…le douanier croate nous demandera juste nos passeports, tandis que le douanier monténégrin, lui, souhaitera voir nos passeports (pour y mettre un tampon) et les papiers du véhicule.
A noter, si vous n’avez pas de passeport, la carte nationale d’identité fait parfaitement l’affaire. Bref, RAS au niveau du passage de la frontière.

Nous arrivons donc à l’hôtel Rivieira après environ 1h30 de route (dont le temps passé à la douane). Nous récupérons les clés de la chambre, et nous y rendons.

La chambre est propre, 2 lits, un frigo, un coffre, une salle de bain et un balcon avec vue sur les bouches du Kotor et donc sur Herceg Novi.
Autre bonne nouvelle, les prises de courant sont les mêmes qu’en France, donc pas besoin d’adaptateur. L’hôtel possède un petit bar, une réception (où le wifi est gratuit), une salle avec une table de ping-pong et où à priori des activités sont proposées, une piscine, un deuxième bar qui est extérieur (wifi gratuit aussi), un club enfant, une petite salle de sport et le restaurant.

Voici l’adresse de l’hôtel :
Riviera Resort
Stela/Venera, Igalo
85347 NJIVICE – HERCEG NOVI

Piscine de l’hôtel
Notre chambre
Vue depuis notre chambre, sur Herceg Novi

Une fois installés, nous allons dans le centre d’Herceg Novi, où nous voyons déjà l’intérêt d’avoir loué une voiture, puisque l’hôtel est très excentré de la ville ! (un peu plus de 5 kms.)

Nous sommes surpris de voir que tout endroit qui ressemble à un stationnement est payant. Certes, le prix est plus qu’honnête (0,5 à 0,8€ selon les dates et selon les emplacements), mais, si nous avons bien compris ce qui était indiqué sur les panneaux, il fallait envoyer des SMS pour payer le parking…sauf que SFR ne passe pas au Monténégro ! (et accessoirement, ça nous aurait fait du hors forfait !)

Nous finissons par nous garer dans un parking fermé, avec dans la guitoune (à la place du distributeur de tickets de parking), un agent qui nous tend un ticket…sur le coup je suis un peu surprise, car je n’ai vu aucune différence entre une machine et l’agent (même au niveau du bonjour…car il n’y en avait pas 😉 ).

Nous descendons sur la promenade et finissons dans une petite pizzéria, « Pizza Popeye », où nous découvrons les prix du pays…5€ la pizza, ça donne envie d’en manger plus souvent.

Promenade d’Herceg Novi
Pizza Popaj à Herceg Novi
Coca Zero version monténégrine

Nous continuons ensuite notre visite de la vieille ville (Stari Grad), en voici quelques photos :

Port d’Herceg Novi
Ancienne gare d’Herceg Novi
Fortemare d’Herceg Novi
Plaque de rue à Herceg Novi
Eglise St-Leopold à Herceg Novi
Entrée du musée régional d’Herceg Novi
Eglise St-Jerome à Herceg Novi
Ruelle d’Herceg Novi
Chat monténégrin
Place d’Herceg Novi, avec l’Eglise de l’Archange-Saint-Michel
Eglise de l’Archange-Saint-Michel d’Herceg Novi
Tour de l’horloge d’Herceg Novi
Tour de l’horloge d’Herceg Novi
Une vitrine à Herceg Novi
Zone de parking à Herceg Novi

Suite : J2 – Monastère d’Ostrog et Perast

Un commentaire sur “J1 – Arrivée à Dubrovnik et visite d’Herceg Novi

Laisser un commentaire