J4 – Kotor, Route serpentine et Mausolée de Njegos

Aujourd’hui, nous irons à Kotor. Pour cela nous prenons le ferry à Kamenari et arrivons à Lepetane (de l’autre côté des bouches de Kotor).
Pour aller à Kotor, ça n’est pas un gain de temps énorme, et ça coute 4,50€.
La traversée dure environ 10 minutes.

Ferry Kamenari – Lepetane
Billetterie pour le ferry

En arrivant à Lepetane, nous prenons la petite route côtière pour rejoindre Kotor (en passant par Donji Stoliv). C’est très joli, mais la route n’est pas très large.

Route entre Lepetane et Kotor
Route entre Lepetane et Kotor

Nous arrivons sur Kotor, où il y a beaucoup de monde, autant dire que je n’imagine pas en saison ce que ça doit être. Les parkings sont pleins. Il faut faire la queue pour entrer dans un parking et pouvoir se garer tranquillement.
En fait, quand nous pénétrerons dans l’ancienne ville (Stari Grad), nous verrons qu’il y a une course d’orientation, ce qui est sans doute une cause importante du monde croisé.

Nous faisons donc le tour des remparts (pas très intéressant), par contre après, nous naviguons à l’intérieur et c’est agréable. Les ruelles sans doute trop petites pour accueillir des voitures sont 100% piétonnes.

Nous verrons donc la tour de l’horloge, l’Église Saint-Luc, la Collégiale Sainte-Marie (Dans un cercueil, nous voyons les ossements de Hosanna de Kotor, je n’ai jamais vu ça dans une Église en France, le fait de voir le squelette à la vue de tous…c’est un peu glauque.), l’Église Saint-Nicolas, la Cathédrale Saint-Tryphon (la montagne est en fond, c’est superbe) et plusieurs petites places.

Marina de Kotor
Remparts de Kotor (Stari Grad)
Ruelles de Kotor
Place devant l’Eglise Saint-Nicolas (Crkva Svetog Nikole)
Intérieur d’une Église de Kotor
Église Saint-Nicolas (Crkva Svetog Nikole)
Une petite place dans Kotor
Cathédrale Saint-Tryphon (Katedrala Svetog Tripuna)
Tour de l’Horloge et sa place
Entrée principale de la Stari Grad
Kotor et ses remparts

Nous avons déjeuner au Bastion (conseillé par le Lonely Planet). La carte était en anglais, monténégrin et russe. J’ai commandé un burger…qui est sans pain…surprenant 🙂

Nous repartons vers le mont Lovcen, en passant par la route serpentine, 25 virages qui montent beaucoup et où la route est peu large.

Vue sur Kotor
Route serpentine vue sur TomTom

Évidemment plein d’arrêts photos s’imposent puisque nous avons la vue sur les bouches du Kotor et au loin la mer Adriatique.

Les bouches du Kotor
Les bouches du Kotor depuis le haut de la route serpentine

Pour aller au mausolée, il faut entrer dans le parc national du Lovcen, l’entrée est payante…2€.
L’intérieur du parc est magnifique. Peu de voiture et de jolis paysages, ça doit être sympa pour faire des randos !

Petite anecdote, sur la route, dans le parc, au milieu de rien, une petite mamie vend du miel, ou autres objets, mais aussi des glaces….on se demande encore comment les glaces étaient encore congelées. (Si si elles étaient congelées puisque nous en avons pris…bon les glaces affichées (Miko…) n’étaient pas les mêmes que dans le congélateur, mais on a fait avec 🙂 ).
La petite mamie était quand même gentille comme tout, ne parlait pas un mot d’anglais, mais on s’en est sorti.

Nous continuons notre route et arrivons au mausolée de Njegoš (1650 m d’altitude).
Le parking est minuscule, autant dire que l’été ça doit être dur de se garer.
C’est parti pour une ascension de 461 marches !

Marches du mausolée de Njegoš

Pas très long, une belle vue en haut, mais si vous voulez accéder au mausolée en lui-même, il faut payer 3€.
Pas grand chose à signaler, sauf la vue quand on sort du mausolée.
Mais bon, je ne pense pas que payer 3€ soit obligatoire. Je pense que de monter jusqu’à l’entrée du mausolée est suffisant.

Mausolée de Njegoš
Vue depuis le mausolée de Njegoš

Nous finissons par redescendre, 2h de route nous attendent.

Suite : J5 – Canoë dans les bouches du Kotor

Un commentaire sur “J4 – Kotor, Route serpentine et Mausolée de Njegos

Laisser un commentaire