J6 – Lac de Skadar et la capitale Podgorica

Nous partons tôt ce matin (7h15) puisque nous avons rendez-vous à 10h pour un tour en bateau sur le lac de Skadar.
Nous mettrons 1h45 (avec le ferry pour environ 80 kms) pour atteindre notre point de départ, à l’hotel Vir à Virpazar.

Les bouches de Kotor le matin

Avant de prendre le bateau, il faut payer un droit d’entrée dans le parc du lac de Skadar (4€ par personne).
Puis, nous montons sur le bateau Boat « Milica » (2 heures de bateau pour 2 personnes : 45€).
La dame nous fait les explications 100% en anglais, mais nous réussirons à en comprendre une bonne partie. Nous visitons une petite partie du lac, car ce dernier est immense (entre 370 et 530 km²).

Le capitaine essaie de nous montrer des oiseaux, mais la migration est sans doute passée par là, donc nous ne verrons que quelques hérons, pélicans, un martin pécheur, des cormorans…et des chèvres sur une petite île (quand la montagne est accessible, les chèvres y vont, et quand l’eau monte, et bien elles restent sur leur montagne qui se transforme en île, jusqu’à la prochaine baisse du niveau de l’eau…mais apparemment cela ne leur pose pas de problème puisqu’elles ont de l’eau et toute la végétation nécessaire).

Le lac de Skadar
Le lac de Skadar
Le lac de Skadar
Le lac de Skadar
Le lac de Skadar
Le lac de Skadar

La ballade avec Jelena et son mari Andrija (le capitaine) était sympa. Ils nous expliquaient et nous montraient pas mal de choses, dont des pêcheurs dans les roseaux, ou encore nous ont fait découvrir des châtaignes d’eau…c’est très bon ! Ça pousse comme des nénuphars, et à priori ce sont les racines qui sont les fruits. J’ai trouvé un gout léger d’amande.

Les chataignes d’eau du lac de Skadar (ou mâcre nageante)
Les chataignes d’eau du lac de Skadar (ou mâcre nageante)
Les chataignes d’eau du lac de Skadar
(ou mâcre nageante)
Les chataignes d’eau du lac de Skadar
(ou mâcre nageante)

Nous revenons à Virpazar.

Boat « Milica »
Point de départ à Virpazar

Ils nous expliquent ce que l’on peut voir dans les alentours, dont des gorges à proximité de l’aéroport de Podgorica. Elles sont jolies à voir et pas très touristiques.

Gorges
Pour accéder aux gorges

Malheureusement, elles ne sont accessibles que d’un côté, car de l’autre côté c’est un domaine viticole, privé et gardé par des agents de sécurité.
C’est drôle car nous n’avons jamais vu ça en France, les vignes sont gardées et barricadées avec des fils barbelés (comme un terrain nucléaire)…dire que dans nos champs français, on peut marcher entre les vignes. Surprenant.

Les vignes sont bien gardées !

Nous nous dirigeons vers Podgorica (4 kms), pour y déjeuner. Nous optons pour un restaurant qui ne paye pas de mine de l’extérieur, La Lanterna, mais c’est un régal, et vraiment peu cher ! (Adresse : La Lanterna – Marka Miljanova 41, Podgorica)

Restaurant La Lanterna à Podgorica
Carte du restaurant La Lanterna à Podgorica

Fred demande une pizza XL et le serveur, nous dit, vous savez c’est gros comme pizza, peut-être que la pizza large suffira…choix qui s’avèrera être le meilleur…et surtout bravo au serveur qui ne nous pousse pas à la consommation…ça change de chez nous !
De mon coté, je demande un steak, le serveur me demandera, avec ou sans os….vu la différence de prix infime, je demande avec os….choix au top…ça sera une cote de bœuf ! Elle est énorme ! MIAM !!!

Pizza du restaurant La Lanterna à Podgorica
Ma côte de bœuf de La Lanterna

Nous en aurons seulement pour 18,40€ (1 pizza, 1 cote de bœuf + frites, 2 coca et 1 bouteille d’eau pétillante). Autant dire que l’on sort rassasié, et pour pas cher ! Ça change du Mcdo ! 🙂

Le peu qu’on verra de Podgorica, ce sont de grandes barres d’immeubles, vieilles et sales. Les voitures sont vieillottes, on verra même une charrette avec son cheval !

Chose sympa, c’est la Cathédrale de la Résurrection du Christ. Elle a été crée récemment, à partir de 1993.
Les peintures à l’intérieur sont jolies, pas de vitraux, seulement des peintures.
Ce qui nous fait drôle aussi, c’est qu’a l’intérieur de ces églises orthodoxes, il n’y a pas de chaises…

Cathédrale de la Résurrection du Christ
Intérieur de la Cathédrale de la Résurrection du Christ
Clocher de la Cathédrale de la Résurrection du Christ

Nous repartons en direction de l’hôtel (2h20 de route sans le ferry).

Aujourd’hui, encore des choses sur la route à signaler…des piétons qui marchent sur la route au lieu d’être sur le bas côté, et parfois même dans les tunnels (qui ne sont pas éclairés !), les sorties de parking des voitures sont parfois hasardeuses, donc il faut être prudent…et encore un face-à-face avec un véhicule…un peu flippant.

Suite : J7 – Budva, Sveti Stefan et Cetinje

Un commentaire sur “J6 – Lac de Skadar et la capitale Podgorica

Laisser un commentaire