J4 – Les Pyrénées – Pas de la Case – Tarascon-sur-Ariège

Aujourd’hui c’est une journée plaisir de rouler.

Nous confirmons donc l’hôtel d’hier soir était très bien. Le restaurant associé était moyen et les prix étaient assez élevés pour le coup.

Nous reprenons la route en passant le col d’Envalira et le Pas de la Case.

Nous passons la douane et chose assez surprenante, il y a un nombre impressionnant de véhicules qui ont les pneus crevés voir pour certains qui n’en n’ont plus. Nous imaginons que les conducteurs ont dû essayer de franchir des herses posées par la police.

Il convient aussi de noter que côté Andorre la route est en bon état alors qu’en France, les routes sont rainurées, avec des graviers, des raccords ou encore des trous.

Nous passons à Niaux sans aller voir les grottes, mais il est possible de les visiter pour 9,40€.

Nous traversons Vicdessos. D’après les guides, la route devait être géniale, en fait, elle est petite et déformée…donc pas top.

Ensuite, notre itinéraire devait nous mener à Port de Lers où il y a l’étang de Lers. Mais des travaux nous empêche d’aller plus loin…(nous avons tenté jusqu’au bout…quitte à faire du cross !). La route est fermée pour réhabilitation car le tour de France passe dans 2 semaines.

Nous devons faire demi-tour…un grand détour ! Merci le Tour !
Du coup, nous prenons la route que nous ferons à la fin de notre boucle.

Direction Massat, c’est une belle route.
Nous passons au col de Port (1249 m), un col sympa, il y a du monde.

Nous redescendons vers Saint-Girons via le col de la Core. Très beau col, vous avez une superbe vue sur les montagnes et les 2 vallées (d’un côté la vallée d’Ustou et de l’autre la vallée de Bethmale).

A Saint-Girons, pas grand chose à dire. C’est gris.

A Saint-Lizier, à noter l’Église (pour allumer la lumière, vous devez payer) et le Cloitre sont à voir. La place de l’Église est agréable. Le Palais des Évêques est payant.

Nous reprenons la route et prenons un verre à Massat, sur la place du village. Autant dire que les journées sont chaudes, le cuir n’arrange rien. Un peu de réconfort ne se refuse pas 🙂

Nous repassons le col de Port. Nous sommes calmes pour la fin de journée car nous sommes fatigués, mais la route est toujours aussi agréable et viroleuse.

Nous atteignons notre point de chute qui se trouve à Niaux : une chambre d’hôte charmante. Une petite baignade aurait été sympa….mais la piscine n’est pas remplie. Un peu cher du coup, mais bon, on ne va pas se plaindre 🙂

Voici les coordonnées :
Les Terrasses de Castelmerle
32 bis Route du Montcalm
09400 Niaux

Bilan de la journée, nous avons fait 3 cols :
– Port d’Envalira (2408 m)
– Col de Port (1249 m)
– Col de la Core (1395 m)
Total des cols passés : 9

Les points d’intérêts de la sortie :

  • Port d’Envalira : 2407 m, plus haut col pyrénéen traversé par une route, ligne de partage des eaux, panorama.
  • Niaux : Grottes, réservation obligatoire, 9,4€.
  • Après Vicdessos : Itinéraire virevolteux jusqu’à Saint Girons. Nombreux cols .
  • Port-de-Lers : Étang (d’altitude) de Lers , arrêt photo.
  • Vallée d’Ustou, Col de la Core, Vallée de Bethmale : Arrêt photo.
  • Saint-Lizier : Église de Saint-Li (ancienne Cathédrale) place de l’Église (Trésor des évêques : pharmacie de l’hôtel Dieu. Palais des évêques (anciennement mairie, prison, asile, etc. Remparts.
  • Gorges de Ribaouto : Arrêts photos .
  • Massat : Clocher octogonal de 60m de haut.

Le détail du roadbook (224 kms) :

Plan du roadbook

Quelques photos :

Ax-les-thermes
Montée vers Port-de-Lers
Vue depuis le col de Port
En route pour le col de la Core
Les gravillons sur la route du col de la Core
En route pour le col de la Core
Col de la Core
Col de la Core
Chapelle de Luzenac
Saint-Lizier
Eglise de Saint-Lizier
Cloitre de l’Église de Saint-Lizier
Chambre des Terrasses de Castelmerle

Roadbook :

Suite : J5 – Les Pyrénées – Tarascon-sur-Ariège – Arreau

4 commentaires sur “J4 – Les Pyrénées – Pas de la Case – Tarascon-sur-Ariège

  1. Bonjour,
    J’ai parcouru votre blog avec plaisir. Plein de petits détails concrets et utiles. Jolies photos. J’envisage moi même de me promener dans les pyrénées avec ma yamaha virage 750. Je voyage souvent seul ou parfois avec mon amie quand elle vient me rejoindre depuis Paris (elle réside là-bas hélas…pour le moment). Je pense que je vais copier votre parcours et le suivre comme vous l’avez indiqué; Je reprends la moto après l’avoir délaissée pendant 20 ans. J’attends que les conditions météo et mon emploi du temps me le permettent, mais dès que je vas pouvoir réunir ces deux conditions, je pense que je vais parcourir votre parcours en commençant par le pas de la case (je réside à Montauban dans le tarn et Garonne au nord de Toulouse). Je vais m’habituer à retrouver les sensations d’autan au guidon de ma moto et faire ce parcours, question de recouvrer gentiment les bons reflexes en moto avant d’emmener avec moi ma chérie…Un premier voyage en éclaireur…Merci. Et si vous faites d’autres voyages, c’est avec plaisir que je les découvrirai sur le net…Au plaisir. Gilles

    • Bonjour Gilles,
      Merci beaucoup pour votre message. Pour les Pyrénées, vous allez vous régaler. Nous allons essayer de rajouter le désert des Bardenas (nord de l’Espagne) dans quelques mois. Nous partagerons le parcours avec plaisir.
      Bonne route à vous.
      Céline & Fred

Laisser un commentaire