J6 – Les Pyrénées – Arreau – Lourdes

Notre première expérience AirBnB se termine…ouf…autant dire que chez notre hôte ce n’est vraiment pas en bon état et ordonné.

Ce matin, au lever, j’ai eu la « bonne surprise » de voir les WC avec de l’urine plein la cuvette et la chasse non tirée…et oui, les wc étaient partagés.

C’est la première fois que nous partons si tôt ! 7h55 !
Autant dire que notre souhait était de partir au plus vite de cette chambre !

Nous avons donc repris la route en direction d’Arreau pour prendre notre petit-déjeuner. C’est quand même plus agréable que Sarrancolin !

Une fois terminé, nous voici reparti en direction du col d’Aspin (1489 m), sympa, une jolie vue.
Nous en profitons avant l’arrivée d’un car de touristes belges.

C’est reparti, nous passons à la Mongie, pas grand chose à dire…c’est pas joli.
Nous passons devant le parking du téléphérique du pic du midi de Bigorre…mais honnêtement à 32€ la montée, nous ne l’avons pas vraiment cherché.

Nous nous rendons au col du Tourmalet (2115 m). Il n’y a pas beaucoup de places pour se garer (un peu plus bas, il y a un parking pour les voitures). La vue est sympa des 2 côtés du col, mais en lui-même, il n’est pas exceptionnel. De nombreux vélos à nouveau.

Nous continuons et passons à Barèges. C’est un peu mieux que La Mongie, mais nous ne sommes pas dans un village typique de montagne comme l’indiquait le Petit Futé. Nous ne nous attardons pas et redescendons vers Luz-Saint-Sauveur et prenons la direction de Gavarnie.

En route, nous croisons le Pont Napoléon III. Il est très haut donc impressionnant quand on s’imagine l’époque où il a été construit. L’histoire de sa construction est assez drôle (l’Impératrice avait besoin d’un pont pour aller faire sa cure thermale).

Nous arrivons ensuite à Gavarnie. Pour nous garer et éviter tout désagrément en revenant de notre « randonnée », nous optons pour le parking de l’hôtel club Vignemale. Une dame nous demande 2€ par moto et nous permet de laisser nos casques et blousons dans une camionnette, là pour l’occasion.
Pourquoi ce parking ? A Gavarnie, les parkings sont tous payants. C’est le plus près du début de la randonnée. Pour les voitures, c’est 5€, alors qu’à l’entrée de la ville cela coûte 4€….à vous de voir si vous souhaitez marcher pour payer moins cher.

Nous posons nos affaires et commençons notre marche. Pour arriver à l’hôtel du cirque, vous marchez sur un chemin large. Il n’est pas technique. Au début, c’est du plat, mais sur la fin, cela grimpe. Nous mettons une heure pour y arriver.

Arrivés à l’hôtel, waouh! C’est grandiose. Nous ne regrettons absolument pas d’être venu là! Devant vous se dresse un immense « mur » avec de nombreuses cascades, dont la plus haute d’Europe !
Vous avez la possibilité d’aller au pied de la plus grande cascade (environ 45 minutes de marche). Le parcours est un peu plus technique, sur la fin, une grosse ascension vous attend. Attention, les cailloux roulent sous les pieds.
Nous avons rencontrés plusieurs personnes qui ont manqué de tomber durant l’ascension (à cause des cailloux), ils ne devaient pas penser à la descente qui suivrait ! D’ailleurs certains tombaient en descendant….donc soyez vigilent.

Arrivés au pied, la cascade est moins impressionnante que la vue depuis l’hôtel, donc pas indispensable d’y aller.

Nous repartons du cirque, plutôt fatigués de notre marche (les chaussures de motos ne sont pas faites pour la rando 😉 ). Nous essayons de voir le cirque d’en haut via la route D923 (en direction du col des Tentes), mais fausse alerte, nous n’y verrons rien…dommage.

Nous prenons la direction de Lourdes via les gorges de Luz…

Arrivés à Lourdes, de nombreuses boutiques, nous avons l’impression d’être à Rome. Nous pouvons aussi confirmer que nous sommes bien dans la 2eme ville hôtelière de France.

Avant de poser nos affaires à l’hôtel, nous allons manger au Macdo, où nous verrons 2 familles avec 8 enfants…que nous verrons repartir dans un camping-car pour l’une et dans un fourgon pour l’autre….je ne pensais pas qu’on pouvait mettre 10 personnes dans un si petit camping-car !

En repartant, sur le parking, le miracle de Lourdes s’est produit ! Je me suis bloqué le dos…impossible de bouger….autant dire que le trajet en direction de l’hôtel est douloureux et surtout compliqué. Je ne sais pas si je dois parler de miracle de Lourdes ou remercier le lit où j’ai dormi la nuit précédente !

Nous arrivons finalement à l’hôtel la Source. La personne à l’accueil nous permet de nous garer sur le parking de l’hôtel, qui n’est fermé que par une barrière, et en plein air. De plus, heureusement que nous sommes en moto car il n’y a pas beaucoup de places pour les voitures.
En prenant l’ascenseur, c’est assez drôle, tout est noté en italien, même les consignes de sécurité.

La chambre est plutôt grande, propre, le lit est confortable et nous avons une vue sur le sanctuaire de Lourdes et le gave de Pau.

Voici les coordonnées :
HÔTEL LA SOURCE
8 rue du Dr Boissarie
65100 LOURDES

Voyant au loin, une manifestation religieuse, nous décidons d’aller voir ce qui se trame. Et c’est curieux, même à Rome, nous n’avions pas autant cette impression de ferveur catholique. Il est déjà tard, nous poursuivrons notre visite demain matin avant de reprendre la route.

Bilan de la journée, nous avons fait 3 cols :
– Col d’Aspin (1489 m)
– Col du Tourmalet (2115 m)
– Col des Tentes (2208 m)
Total des cols passés : 21

Les points d’intérêts de la sortie :

  • La Mongie : Station de ski moderne, charme zéro. Départ téléphérique pic du midi de Bigorre (2872 m, 32€, 2h).
  • Mythique col du Tourmalet (2115 m)
  • Barèges : Village typique de montagne.
  • Luz-Saint-Sauveur : Église fortifiée des templiers (15h – 18h30)
  • Pont Napoléon (III) (sur la route de Luz à Gavarnie), saut à l’élastique. Touristique.
  • Cirque de Gavarnie
  • Gorges de Luz
  • Lourdes : 2ème ville hôtelière de France. Pèlerinage motard 3ème week-end de juin.
    Basilique de l’immaculée-conception, basilique notre dame du Rosaire, basilique souterraine Saint-Pie X, ovale de 201*81m, capacité 25000 personnes.
    Grotte de Massabielle (24h/24) La vierge y apparut en 1858 à Bernadette Soubirous. (6 Millions de visiteurs / an.)

Le détail du roadbook (161 kms) :

Plan du roadbook

Quelques photos :

Vue du col d’Aspin
Les motos au col d’Aspin
La XJ6 au col du Tourmalet
Vue du col du Tourmalet
Sur la route…
Fred sur la route…
Route en direction de Luz-Saint-Sauveur
Pont Napoléon III
Pont Napoléon III
Cirque de Gavarnie (depuis le parking)
Pont sur le chemin du cirque
Cirque de Gavarnie
Cirque de Gavarnie
Cirque de Gavarnie
Cirque de Gavarnie
Cirque de Gavarnie
Cirque de Gavarnie
Cirque de Gavarnie
Cirque de Gavarnie – La plus grande cascade
En revenant du col des Tentes
Boutiques à Lourdes
Lourdes
Lourdes
Achetez des cierges ! – Lourdes
Grotte – Lourde

Roadbook :

Suite : J7 – Les Pyrénées – Lourdes – Isaba

2 commentaires sur “J6 – Les Pyrénées – Arreau – Lourdes

Laisser un commentaire