J1/ J2 – Les Pays-Bas – Paris / Anvers et Anvers / Bussum

Nous sommes partis hier soir après le travail, direction les Pays-Bas.

Pour nous rendre à Anvers, nous avons pris l’autoroute A1 (9,50€ sur les autoroutes françaises), puis l’autoroute belge, gratuite et éclairée.

Nous avons dormi à l’Ibis Budget d’Anvers, un hôtel correct entre le formule 1 et le Campanile (58€ plus 4,78€ de taxe de séjour pour deux).

Voici l’adresse de l’hôtel :
Ibis Budget
Luithagen Haven 6A
2030  ANTWERPEN

Au loin, on voit le port d’Anvers, avec de grandes grues et surtout de grandes cheminées.

Au niveau de la météo, aujourd’hui le temps est à la bruine…

Le TomTom Rider fait des siennes !

Il met des erreurs sur chaque point de notre roadbook…autant dire que la journée va être compliquée !

Nous nous rendons à la Cathédrale d’Anvers, pour ce faire nous passons devant une partie du port puis devant Het Seen (ancien château fortifié).

Het Seen - Anvers

Het Seen – Anvers

Pour accéder à la place de l’hôtel de ville (Grote Markt), les rues sont piétonnes. J’hésite à pénétrer dans ce quartier avec la moto…une dame me voyant sans doute hésiter m’explique dans un anglais très accentué que les véhicules peuvent circuler de 7h à 11h. Super, nous pouvons aller au pied de la Cathédrale 🙂

Cathédrale d'Anvers depuis la Suikerrui

Cathédrale d’Anvers depuis la Suikerrui

 Grote Markt - Anvers

Grote Markt – Anvers

Cathédrale d'Anvers

Cathédrale d’Anvers

Le quartier est sympa, on y découvre des petites ruelles pavées avec de jolies maisons. A refaire.

Nous reprenons la route en direction des Pays-Bas et ça ne s’invente pas, nous passons la frontière à Putte 😉

Putte - Frontière néerlandaise

Putte – Frontière néerlandaise

Panneau routier néerlandais

Panneau routier néerlandais

Un des pont sur notre route

Un des ponts sur notre route

Nous passons par le barrage de l’Escaut Oriental (en néerlandais : Oosterscheldekering). C’est un barrage d’environ 9 kms de long composé de 65 piliers. Nous nous arrêtons faire une pause photo au pied d’une éolienne (au delta park).

Barrage de l'Escaut Oriental

Barrage de l’Escaut Oriental

Eolienne au barrage de l'Escaut Oriental

Éolienne au barrage de l’Escaut Oriental

Nous marchons et roulons sur des digues. C’est impressionnant de voir ce que l’homme a créé.

Nous passons au barrage de Brouwersdam…pas d’écluse. De nombreux kite surfer, quelques pêcheurs…pas grand-chose à noter…à part que la pluie nous accompagne par intermittence.

On passe sur le barrage d’Harreginvilet. On voit les pilonnes mais pas grand-chose d’autre.

Nous arrivons à Hellevoetsluis…sous la pluie.
Le port est joli, la ville est fortifiée et possède un pont tournant.

Hellevoetsluis

Hellevoetsluis

Hellevoetsluis

Hellevoetsluis

Poubelles de tri - Hellevoetsluis

Poubelles de tri – Hellevoetsluis

Radar à l'approche de Rotterdam

Radar à l’approche de Rotterdam

Il est déjà midi, nous prenons la direction direction de Rotterdam et faisons une pause au Mcdo…branchement des Scala oblige.

Nous reprenons la route pour Rotterdam. Nous passons devant l’hôtel de ville sur une grande avenue et osons faire de l’interfile 😊

Habitations à l'entrée de Rotterdam

Habitations à l’entrée de Rotterdam

Il y a beaucoup de vélos. Quand ils arrivent, leurs feux passent au vert. Les cyclomoteurs doivent prendre les pistes cyclables et les casques n’ont pas l’air obligatoire.

Publicité à Rotterdam

Publicité à Rotterdam

Malgré les a prioris (ville industrielle) que j’avais de cette ville, je suis agréablement surprise. Nous arrivons au niveau de l’ancien port (musée maritime) où l’ancien se mêle au récent. Nous n’avons pas le temps de voir le musée, mais il a l’air vraiment intéressant. Il y a de nombreux bateaux ou grues à voir. C’est à faire !

Musée maritime de Rotterdam

Musée maritime de Rotterdam

Musée maritime de Rotterdam

Musée maritime de Rotterdam

Nous prenons donc des photos puis repartons. Nous passons devant le pont d’Erasmusbrug (pont à haubans) puis nous rendons au vieux port (Oudehaven). L’architecture est originale, toujours entre l’ancien et le récent, avec au fond les fameuses maisons cubes. Le quartier a l’air calme.

Erasmusbrug - Rotterdam

Erasmusbrug – Rotterdam

Immeuble face au Erasmusbrug - Rotterdam

Immeuble face au Erasmusbrug – Rotterdam

Vieux port - Oudehaven - Rotterdam

Vieux port – Oudehaven – Rotterdam

Vieux port - Oudehaven - Rotterdam

Vieux port – Oudehaven – Rotterdam

Nous repartons en passant devant le Willemsbrug (un grand pont rouge sans réel intérêt).

Direction Kinderdijk et ses 19 moulins à vent…arrivés sur place, les places de parking sont prises d’assaut. Les parkings restant sont payants. Nous n’avons pas de monnaie et ne trouvons pas de distributeur dans le village. Nous posons donc vite fait les motos sur les bords de la route et faisons des photos.

Les moulins de Kinderdijk

Les moulins de Kinderdijk

Les moulins de Kinderdijk

Les moulins de Kinderdijk

Il n’est pas nécessaire de payer ! Si vous souhaitez voir comment est fait un moulin, le long de la route vous avez la possibilité de vous arrêter près de certains et ce gratuitement. Il suffit juste de longer la digue (le long du LEK).

La XJ6 y passera d’ailleurs ses 50.000 kms…bon anniversaire super tanker 🙂

Bon anniversaire super tanker !

Bon anniversaire super tanker !

Madame a choisi son endroit. Devant des champs avec plusieurs canaux et le tout au soleil couchant…madame a des goûts de luxe 🙂

Paysage en longeant la digue du Lek (Lekdijk)

Paysage en longeant la digue du Lek (Lekdijk)

Nous prendrons donc des photos d’un moulin (sur la N216 entre Nieuwpoort et Goudriaan). Il est vraiment beau et entretenu, ça fait plaisir. Le cadre est joli,  il y a des petits canaux, des prés et le soleil couchant.

Moulin (sur la N216 entre Nieuwpoort et Goudriaan)

Moulin (sur la N216 entre Nieuwpoort et Goudriaan)

Moulin (sur la N216 entre Nieuwpoort et Goudriaan)

Moulin (sur la N216 entre Nieuwpoort et Goudriaan)

La nuit tombe vite et la plus recommence à tomber, nous roulons vers le château de Haar.

Au château, les gens commencent à partir. Les gardiens du parking nous proposent de stationner juste devant le temps de voir vite fait le château.

Château de Haar

Château de Haar

Je cours pour me dépêcher de prendre des photos pour ne pas me faire expulser manu militari. Sur le coté, je repère un parking qui est ouvert…je vois au loin le château (qui n’est pas visible de l’extérieur)…je continue de courir jusqu’à me retrouver dans les jardins pour me retrouver face à ce monstre de briques rouges. Il est très grand. Je suis sur le côté du château…si ce que je vois là est pareil de face, ce doit être génial. C’est vraiment dommage qu’on ne puisse pas le visiter (nous arrivons trop tard)…mais c’est encore une raison de revenir !

Château de Haar

Château de Haar

J’essaye de prendre des photos, je reprend mon souffle…autant dire que de nombreuses photos sont floues !

Je repars furtivement…comme si de rien n’était et retrouve mon chéri qui discute avec les gardiens.

Nous repartons en direction de l’hôtel qui se trouve à Bussum. Avant d’arriver, nous cherchons un supermarché JUMBO afin de trouver les victuailles pour notre diner. Cela nous permet aussi de nous protéger des trombes d’eau !

Une fois les courses faites, je me retrouve à la caisse. Au moment de payer, ma carte VISA est refusée…une première fois, puis une seconde (pourtant je sais qu’il y a des sous sur mon compte !)…grand moment de solitude ! 😩

Je demande à Fred sa VISA PREMIER…pareil, refusée ! 😓

La caissière me montre un distributeur ING (banque) derrière les caisses…sauf que ce dernier ne donne de l’argent que pour les cartes ING !

Nouveau moment de solitude. Le manager accompagne finalement Fred dans un autre distributeur….et enfin, nous allons pouvoir régler…

Comment se faire repérer facilement ?! 😇

Après cet épisode, nous reprenons les motos toujours sous une pluie battante. Arrivés à Bussum, les noms sur les panneaux sont surprenants puisqu’ils sont pour certains en latin…exemple le centrum.

Nous garons les motos, nous sommes trempés…vivement qu’on se réchauffe.

Ce soir nous dormons au Bastion Hotel Bussum Hilversum (62,09€ la nuit).

Voici l’adresse :
Bastion Hotel Bussum Hilversum
Struikheiweg 3, 1406 TK
Bussum, Pays-Bas

Après l’oubli du dentifrice (que nous avons finalement acheté), nous n’avons pas de couverts pour manger nos salades ce soir…mais c’était sans compter sur le super couteau suisse de Fred 😄

Niveau roulage la journée a été sympa mais sans plus, de grandes lignes droites. Ici les gens respectent le code de la route donc on a du mal à imaginer des groupes de motards faire les kékés. J’imagine que les paysages au printemps avec les tulipes doivent être magnifiques. Une nouvelle fois il faudra revenir.

Les points d’intérêts de la sortie :

  • Anvers :
    • la Cathédrale Notre-Dame (XVIème s., 123 mètres, capacité : 24000 personnes),
    • la grand-place,
    • le port (2ème d’Europe, 13500 Ha)
    • et la gare centrale.
  • Barrage de l’Escaut oriental : (Stormvloedkering Oosterschelde) anti-tempête, de 1976, 3 kms de long, composé de 65 piliers (30 à 38m, 18000 tonnes).
  • Barrage de Brouwersdam : Pas d’écluse.
  • Barrage du Haringvliet : Téléphérique utilisé pour la construction. 5 kms de long, 17 écluses de 56m (les plus grandes du monde).
  • Hellevoetsluis : Port fortifié, ancien arsenal royal.
  • Rotterdam :
    • le pont Erasmusbrug : long de 802m, enjambe la nouvelle meuse, le “cygne”,
    • le pont Willemsbrug : un pont à haubants,
    • le vieux port Oude haven : date de 1325, des anciens navires sont amarrés,
    • les maisons (Kijk Kubus),
    • Boompjes : Avenue élégante, double rangée de tilleuls,
    • le musée maritime en plein air, Maritiem Buitenmuseum (Leuvehaven 5072), tarif : 14,5€.
  • Kinderdijk : 19 moulins à vent.
  • Château de Haar : Arrêt photo. C’est le plus grand château des Pays-Bas (1892).

Le détail du roadbook (319 kms) :

J2 - Anvers-Bussum

J2 – Anvers-Bussum

Roadbook :

Suite :

J3 – Les Pays-Bas – Bussum / Amersfoort

3 commentaires sur “J1/ J2 – Les Pays-Bas – Paris / Anvers et Anvers / Bussum

  1. Rotterdam est très différente de l’idée que je m’en faisais, la ville aurait mérité que l’on y reste 1 nuit ou 2. Le mélange vieux quartier, quartier hyper moderne est très réussi!

Laisser un commentaire