Tour d’Europe – Jour 20 – Porto Germeno (Grèce) – Athènes (Grèce)

Aujourd’hui nous avons une courte journée de roulage, nous en profitons pour nous reposer un peu.

Un biscuit intriguant au petit-déjeuner

Un biscuit intriguant au petit-déjeuner

Après avoir chargé les motos sous un soleil écrasant (il fait très très chaud), nous partons de l’hôtel vers midi.

Ici on se protège le coude...très important le lever de coude

Ici on se protège le coude…très important le lever de coude 😀

Toujours protéger le pilote...les SDS, on s'en fou

Toujours protéger le pilote…les SDS, on s’en fou

Pas d'inquiétude, la bulle est la meilleure protection de l'homme

Pas d’inquiétude, la bulle est la meilleure protection de l’homme

Après une trentaine de kilomètres, nous arrivons à Elefsina et surtout devant le site archéologique de la ville. Il y a beaucoup de « cailloux », la chaleur nous dissuade de descendre des motos pour une visite. Il s’agit donc seulement d’un arrêt photo.

Il fait 37 degrés, les motos chauffent en ville, elles ventilent (106 degrés atteints pour la tracer).

Site archéologique d'Elefsina (Éleusis)

Site archéologique d’Elefsina (Éleusis)

Nous reprenons la route tranquillement. Pas grand chose à signaler à part la conduite des 2 roues grecs (ils pilotent comme des fous ! 😵) et les nombreux camps de migrants croisés.

Nous nous rendons au Cap Sounion et son célèbre temple de Poséïdon.

De loin le temple parait immense et en fait, il ne fait que 6 mètres de haut.

Nous nous préparons pour la petite ascension qui mène au temple, sauf que l’entrée est payante…8€ par personne (grosse surprise puisque sur le guide du routard (de l’année) ils indiquent 4€ l’entrée !)…une erreur de plus 👎

Autant dire qu’à 4€ on trouvait ça déjà cher, mais alors à 8€….euh comment dire…

Le guide du routard nous surprendra toujours…

Nous optons donc pour une pause à la cafétéria du cap qui donne directement sur le site. Tant qu’à payer autant prendre un verre devant 😉

La cafétéria n’est pas donnée (la vue sur le temple se paye) pour des en-cas corrects.

Pour la petite histoire…la légende est la suivante :

Lors d’une fête à Athènes, les dieux organisèrent un concours pour savoir lequel d’entre eux serait le protecteur de la ville. Poséïdon, dieu des mers, frappa un rocher de son trident. De cette faille, jaillit l’eau salée. Athéna créa l’olivier, symbole de paix qui plus tard deviendra son emblème. Toutes les femmes athéniennes votèrent pour Athéna et tous les hommes pour Poséïdon. Les femmes étant plus nombreuses que les hommes, ce fut Athéna qui devint la protectrice d’Athènes. Alors Poséidon inonda la campagne environnante sous le coup de la colère, jusqu’à ce que Zeus trouve un arrangement. Poséïdon obtint ainsi un temple au cap Sounion.

Temple de Poséidon - Cap Sounion

Temple de Poséidon – Cap Sounion

Temple de Poséidon - Cap Sounion

Temple de Poséidon – Cap Sounion

Cap Sounion

Cap Sounion

Adresse de la cafétéria :
Naos Cafe-Restaurant
EO91, Lavreotiki 195 00

Gaufre banana split du Naos Cafe-Restaurant

Gaufre banana split du Naos Cafe-Restaurant

Après cette pause gourmande, nous prenons la direction d’Athènes.

37 degrés...tout va bien

37 degrés…tout va bien 😓

Comme la journée est peu chargée en activités, Fred veut laver la moto…mais il n’y a aucun karcher en self service (comme Elephant bleu par exemple). Il n’y a que des petits garages ou stations essence où c’est un employé qui le fait. Du coup, nous ne nous arrêtons pas.

A Athènes, les scooters vont tellement vite que certains tombent, les casques ne sont pas attachés…ils prennent les sens interdit, ils vont dans les zones de travaux interdites à la circulation…c’est du sport ! Sans parler du téléphone au volant !

Il y a beaucoup de 2 roues, parmi lesquels de nombreux trails.

Les automobilistes ne sont pas patients au feu, si vous êtes 2 secondes au feu vert, bim ça klaxonne dans tous les sens, c’est pire qu’à Paris, c’est dire 😛

Nous arrivons à notre hôtel athénien que nous avons pris en plein centre ville, donc ce n’est pas donné. Il faut dire que le critère principal était le parking fermé pour les motos.

L’hôtel est plutôt moderne avec un accueil froid. Notre chambre est petite mais nous avons un parking 😀

Adresse du logement :
Central Athens Hotel
Apollonos 21, Plaka,
Athens

La parking souterrain de l'hôtel...non Fred ne roule pas en booster

La parking souterrain de l’hôtel…non Fred ne roule pas en booster 😂

Après une bonne douche, nous visitons l’hôtel, jusqu’à la terrasse sur le toit où il y a un bar et un jacuzzi avec une vue sur le Colisée.

Vue depuis le toit de notre hôtel sur la Colisée

Vue depuis le toit de notre hôtel sur la Colisée

Après cette courte visite, nous faisons une petite ballade dans les alentours.

Athènes et la crise grecque

Athènes et la crise grecque

Quartier de Plaka - Athènes

Quartier de Plaka – Athènes

Quartier de Plaka - Athènes

Quartier de Plaka – Athènes

"I dont need sex, the government fucks me every day"

« I don’t need sex, the government fucks me every day »

Il y a de nombreux trails à Athènes

Il y a de nombreux trails à Athènes

Il y a de nombreux trails à Athènes

Il y a de nombreux trails à Athènes

Les boutiques à Plaka - Athènes

Les boutiques à Plaka – Athènes

Les boutiques à Plaka - Athènes

Les boutiques à Plaka – Athènes

Si vous arrivez à déchiffrer, c'est cadeau pour les recettes

Si vous arrivez à déchiffrer, c’est cadeau pour les recettes 😁 

En soirée le ciel se noirci, il fait nuit d’un coup, et là, une pluie de grêlons énormes s’abat sur Athènes. Ça tombe bien nous sommes tout juste devant un restaurant coréen.

L’occasion de découvrir une nouvelle cuisine pour Fred.

L’averse a duré une vingtaine de minutes, la rue est inondée.

Des quads pour la livraison à Athènes

Des quads pour la livraison à Athènes

A Athènes, on ne blague pas avec les grêlons !

A Athènes, on ne blague pas avec les grêlons !

 

Notre repas au restaurant coréen - Dosirak Restaurant

Notre repas au restaurant coréen – Dosirak Restaurant

Adresse du restaurant :
Dosirak Restaurant
Voulis 33, Athina 105 57, Grèce

Les points d’intérêt :

  • Elefsina: Site archéologique. 3€
  • Le Pirée : Port d’Athènes.
  • Cap Sounion : Temple de Poséidon (Vème s. avant JC). Beau coucher de soleil. Cafétéria près du site vue imprenable.
  • Porto Germeno : Paysages superbes (forêts de pins), site antique d’Egosthène.

Les chiffres de la journée :

  • Nombre de kilomètres :  190,3 kms
  • Budget essence Céline (MT09 Tracer) : 21,99 €
  • Nombre de litres (MT09 Tracer) : 16,19 L
  • Budget essence Fred (VFR 1200) : 24,70 €
  • Nombre de litres (VFR 1200) : 18,19 L
  • Budget alimentation (pour 2) : 58,40 €
  • Budget couchage (Hotel Idillion) : 109,92 €

Les chiffres depuis le départ du trip :

  • Nombre de kilomètres : 5297,3 kms
  • Budget essence Céline (MT09 Tracer) : 353,45€
  • Nombre de litres (MT09 Tracer) : 258,93L
  • Budget essence Fred (VFR 1200) : 372€
  • Nombre de litres (VFR 1200) : 273,81L
  • Budget alimentation (pour 2) : 788€
  • Budget couchage : 809,63€
  • Nombre de nuit en hôtel : 9
  • Nombre de nuit en camping : 10

L’itinéraire (185,67 kms) :

Itinéraire du jour 20 - Porto Germeno - Athènes

Itinéraire du jour 20 – Porto Germeno – Athènes

Suite : Tour d’Europe – Jour 21/22 – Athènes (Grèce)

2 commentaires sur “Tour d’Europe – Jour 20 – Porto Germeno (Grèce) – Athènes (Grèce)

Laisser un commentaire