Moto – Week-end de 3 jours en Auvergne (2 itinéraires)

En ce week-end de l’Assomption (15 août 2016), nous avons décidé de nous évader en Auvergne.

Cela fait un mois que nous sommes rentrés de notre trip en Europe et rouler nous démange ! 🙂

Nous optons donc pour un départ le vendredi 12 août au soir, après le boulot…Nous prenons l’autoroute en direction d’un petit camping au cœur de l’Auvergne à Clémensat (soit un peu plus de 400 kms). Nous arrivons à 22h10 et retrouvons notre caravane, lieu de notre premier couchage.

La « vache » ! C’est petit, heureusement que ce n’est que pour une nuit 😉

Camping La Gazelle - Clémensat

Camping La Gazelle – Clémensat

La nuit a été fraiche mais on s’en moque, on va rouler !!! 😎

Nous partons vers 8h00, une bonne journée de roulage nous attend.

Nous prenons la route en direction de Saint-Nectaire pour l’achat de victuailles pour notre petit-déjeuner. Heureusement que la boulangerie est ouverte, nous n’en n’avons croisé aucune depuis Clémensat ! (un peu plus de 13 kms).

Le château de Murol

Le château de Murol

Il est beau ce bitume :) La Tracer lui fait de l'oeil :)

Il est beau ce bitume 😃 La Tracer lui fait de l’oeil 😃

Nous nous rendons au lac Chambon pour une halte petit-déjeuner. On n’est pas bien là ? Le soleil, le lac, les montagnes et des pains au chocolat 😃

La pause petit-déjeuner au lac Chambon

La pause petit-déjeuner au lac Chambon

La pause petit-déjeuner au lac Chambon, les motos nous attendent sagement 😃

La pause petit-déjeuner au lac Chambon, les motos nous attendent sagement 😃

Le lac Chambon au petit matin

Le lac Chambon au petit matin

Allez hop, c’est reparti ! Les routes sont top, dès le matin ça réveille 😃

Le lac Chambon, vue depuis la D636 (après Chambon-sur-lac)

Le lac Chambon, vue depuis la D636 (après Chambon-sur-lac)

La vue vous réveille aussi mais quand vous arrivez au panneau « Col de la Croix St-Robert ouvert », ça vous démange ! Il faut comprendre la Tracer, elle n’a pas vu un col depuis un mois 😃

Du haut de ses 1451m, la route est géniale ! Des belles courbes, un bitume magnifique, pas de gravier, peu de voiture et le soleil…C’est THE coup de cœur en Auvergne. 😍

Col de la Croix St-Robert

Col de la Croix St-Robert

Col de la Croix St-Robert

Col de la Croix St-Robert

Funiculaire des Capucins - Mont-Dore

Funiculaire des Capucins – Mont-Dore

Après nous être un peu dégourdi les pneus, nous arrivons à Mont-Dore. Nous faisons une halte photo devant le funiculaire des Capucins. Malheureusement il est trop tôt, ce dernier n’est pas en marche. Derrière les vitres, nous le voyons. Il est tout en bois, assez joli et original.

Comme ce roadbook fait une boucle, forcément, nous sommes « obligés » de repasser par le col de la Croix Saint-Robert (on aurait pu essayer de passer par le col de Diane…mais non, on préfère Robert 😉 )

La montée du col est vraiment plus agréable quand vous venez de Chambon-sur-lac, celle depuis le Mont-Dore est plus déformée, la roule plus granuleuse.

Fred dans la descente du col de la Croix Saint-Robert

Fred dans la descente du col de la Croix Saint-Robert

Un panneau auvergnat

Un panneau auvergnat

Pour rejoindre Orcival, nous allons alterner routes gravillonneuses et belles routes. On va dire que ça nous a fait des temps de pause (rester positif face aux gravillons 😉 ) .

Sur la route d'Orcival

Sur la route d’Orcival

Des routes tellement belles que je vais enfin toucher le téton de mon cale-pied (ça faisait plus de 10000 kms que je le voulais 😀 ) et ce juste avant l’entrée d’Orcival. Et comme cela ne s’invente pas, à Orcival, nous faisons une pause devant Notre-Dame-des-Fers. (cale-pied / fers…c’est bon vous suivez ? 😀 )

Notre-Dame-des-Fers - Orcival

Notre-Dame-des-Fers – Orcival

Téton de mon cale-pied, c'est pas énorme, mais c'est pour m'encourager 😜

Téton de mon cale-pied, c’est pas énorme, mais c’est pour m’encourager 😜

La route passant par Queuille, St-Gervais d’Auvergne et Châteauneuf-les-Bains est pittoresque certes, mais petite, bosselée et gravillonneuse…autant dire qu’on repassera pour le plaisir de conduite. 😤

En chemin, nous nous arrêtons au viaduc des Fades, le paysage est sympa avec d’un côté le viaduc et de l’autre une grande étendue d’eau.

Viaduc des Fades (au dessus de la Sioule)

Viaduc des Fades (au dessus de la Sioule)

Moi devant le viaduc des Fades

Moi devant le viaduc des Fades

Nous reprenons la route pour trouver un endroit pour le déjeuner. Nous optons pour le restaurant « Hôtel du commerce » à Saint-Gervais-d’Auvergne (Place de la Liberté, 63390 Saint-Gervais-d’Auvergne). Il est 13h et nous avons repris les bonnes habitudes ! Ne pas arriver au restaurant après 13h30 sinon on se fait refouler…ça change de la Grèce 😉

Nous avons la chance de manger en terrasse et de profiter du soleil 😎

Le repas est bon (2 burgers au cantal miam!) pour un tarif plutôt correct.

Une fois la pause terminée, direction les gorges de la Sioule. Elles sont plutôt courtes mais jolies dans l’ensemble, c’est sûrement très agréable de se faire une descente en canoë. Avis aux amateurs 😉

Gorges de la Sioule

Gorges de la Sioule

Nous continuons en direction de Volvic, nous ne sommes pas vraiment dans une dynamique de visite. Nous passons la ville comme si de rien n’était (gaz). 😇

Volvic

Volvic

Pour la fin de journée nous arrivons à Clermont-Ferrand. Le centre-ville a l’air très règlementé mais visiblement les 2 roues peuvent y accéder. Nous nous garons donc au pied de la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption. Une petite pause sur une terrasse s’impose. Je n’ai pas précisé, il fait chaud (environ 30 degrés).

Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption - Clermont-Ferrand

Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption – Clermont-Ferrand

Pour ceux qui nous suivent sur Facebook ou Twitter, vous savez que Fred s’essaye à la piste. Du coup il veut voir tous les circuits où il voyage…si si je vous jure (c’est pas facile tous les jours 😆). Nous allons donc voir le circuit de Charade…qui est fermé.

Circuit de Charade

Circuit de Charade

Nous passons à côté du lac d’Aydat où il y a beaucoup de monde, c’est sûrement dû à la présence d’une base nautique.

Après cette bonne journée de roulage, nous n’avons qu’une hâte…retrouver notre mobil-home ou plutôt le découvrir 😉

Notre mobil-home au camping La Gazelle

Notre mobil-home au camping La Gazelle

Les points d’intérêt :

  • Saint-Nectaire : Vieille ville
  • Murol : Forteresse médiévale
  • Lac Chambon : Eaux émeraudes où se reflètent la ligne de crête et les sombres forêts
  • Descente col de Diane : Beaux paysages
  • Mont-Dore :
    • Bords de la Dordogne dans un cirque de montagne dominé par puy de Sancy
    • Funiculaire centenaire du Capucin
    • Lac Pavin / pont de Clamouze
  • Orcival : Joli village de montagne aux toits de Lauze. Les moines de la Chaise-Dieu détournèrent le lit de la rivière et entaillèrent la montagne pour y construire la basilique Notre Dame-Des-Fers
  • Queuille, St-Gervais d’Auvergne et Châteauneuf-les-Bains : Méandre, petites routes pittoresques
  • Gorges de la Sioule / de Chouvigny : Creusées dans le plateau granitique de Combrailles
  • Valmort, Gourlanges, Blot-l’Eglise et Charbonnières-les-Vieilles : Villages et hameaux typiques
  • Volvic : Grand nombre d’ornements architecturaux taillés et sculptés dans la lave
  • Clermont-Ferrand : Ville du pneu, Basilique
  • Charade : Circuit de vitesse
  • Après Rouillas, D213, +1km, avant de tourner à gauche vers lac D’Aydat : La cheyre d’Aydat (coulée de lave de 6kms crachée par les puys de Lassolas et de la Vache)

L’itinéraire (364 kms) :

Carte du roadbook du premier jour de roulage en Auvergne

Carte du roadbook du premier jour de roulage en Auvergne

Jour 2

La nuit fut bonne. Nous sommes le dimanche 14 août, le GPS indique 8h47 de route, nous ne trainons pas au lit 😄

Quand le GPS t'indique 8h47 de roulage 😄

Quand le GPS t’indique 8h47 de roulage 😄

Après quelques courses à Issoire, nous entamons notre roadbook.
Entre deux grandes courbes sur la D225, nous prenons notre petit-déjeuner. Le lieux est moins sympa que la veille mais on sait qu’une grande journée nous attend, on ne traîne pas.

Petit déjeuner sur la route

Petit déjeuner sur la route

Nous repartons et alternons entre petites routes viroleuses en bon état et d’autres un peu moins. F**k les gravillons !😕

En route pour le col du Béal

En route pour le col du Béal

Nous nous rendons au col du Béal; la route pour y accéder vous offre des beaux panoramas sur la campagne auvergnate.

Au moment de l’arrêt photo au col du Béal, un cycliste octogénaire est venu me compter l’histoire du col, anciennement appelé le col de la Croix du Béal. Un petit moment bien sympa, je suis encore pleine d’admiration envers ce monsieur qui continue de faire les cols d’Auvergne.

Le col du Béal

Le col du Béal

Nous reprenons la route, le roadbook traverse plusieurs fois la « frontière » entre le département du Puy-de-Dôme et celui de la Loire.

Frontière entre le Puy-de-Dôme et la Loire

Frontière entre le Puy-de-Dôme et la Loire

Avant d’arriver à Ambert, vous avez la D996 et son col des Pradeaux (1196 m), le coup de cœur de Fred. C’est simple, ce sont de grandes et belles courbes sur un joli bitume, tout ce qui plait au VFR 😊
Le coin doit être connu dans la région puisqu’on y croise de nombreux motards mais aussi un stand des « Motards en colère ».

Nous passons devant le Moulin Richard de Bas qui est le dernier moulin papetier de la région. Le coin est calme et ombragé. Nous ne sommes pas entrés faute de temps. Nous continuons sur de petites routes de campagne plutôt agréables en passant par Valcivières.

Vue depuis Valcivières

Vue depuis Valcivières

Arrivés au col des Supeyres, nous optons pour une pause déjeuner non loin des vaches 😊

Marguerite au col des Supeyres

Marguerite au col des Supeyres

Environs du col des Supeyres

Environs du col des Supeyres

La pause terminée, nous reprenons la route pour Ambert en terminant notre boucle, au plus grand « désespoir » de Fred qui va devoir se refaire le col des Pradeaux 😊

En route, Fred s’arrête, un problème de visière, un insecte kamikaze est entré dans son casque pour se placer entre la visière et l’anti-buée. Balèze ! 😊

Un insecte s'est posté entre la visière et la visière anti-buée

Un insecte s’est posté entre la visière et la visière anti-buée

Nous repartons pour nous rendre à Ambert…Fred m’avouera qu’il adore le col des « Pruneaux » 😂

Mairie ronde d'Ambert

Mairie ronde d’Ambert

Nous poursuivons le roadbook en passant par quelques points d’intérêt qui mériteront un arrêt photo…comme l’Eglise de la Chaise-Dieu (qui parait immense dans ce petit village) ou encore celle d’Issoire.

Eglise abbatiale St-Robert - Chaise-Dieu

Eglise abbatiale St-Robert – Chaise-Dieu

Église Saint-Austremoine - Issoire

Église Saint-Austremoine – Issoire

Après une petite pause boissons à Issoire, nous nous en retournons vers notre mobil-home.
Demain, une journée autoberk nous attend pour retrouver notre pollution parisienne.

Les points d’intérêt :

  • Courpière : Belle prieurale
  • Col du Béal : Montée/descente plaisantes
  • Col de la Croix de l’Homme mort : Belle route en descente
  • Moulin Richard de Bas : Dernier moulin papetier de la région
  • Cirque de Valcivières
  • Avant d’arriver au col des Supeyres : Panorama sur le cirque, les monts du Livradois
  • Ambert : Fourme (fromage). Mairie ronde
  • Craponne-sur-Arzon : Fin juillet gros festival de musique country
  • Chaise-Dieu : Apprécier la taille des bâtiments de son abbaye. Festival musique sacrée au mois d’août. Eglise abbatiale St-Robert
  • Auzon : Village fortifié, sur un promontoir rocheux. Vestiges des remparts du château. Collégiale St-Laurent
  • Issoire : Circuit de vitesse

L’itinéraire (414 kms) :

Carte du roadbook du deuxième jour de roulage en Auvergne

Carte du roadbook du deuxième jour de roulage en Auvergne

Laisser un commentaire